Home

 

 

 

 

 

 

 


PhysioHorse propose des soins de physiothérapie (kinésithérapie) pour votre cheval, votre chien ou votre chat, prodigués par une vétérinaire physiothérapeute qualifiée.

Les indications de la physiothérapie pour votre animal peuvent être variées :

– amélioration de l’allure
– soutien à un animal vieillissant
– arthrose
– mal au dos
– blessures des tendons ou prévention de blessure
– bien-être
– préparation physique pour le sport et prévention de blessure
– rhabdomyolyse (maladie du lundi)
– réduction des tensions musculaires
– amélioration ou maintien de la posture, souplesse et équilibre
– prévention ou réduction des déséquilibres unilatéraux
– troubles neurologiques
– prévention des blessures de l’appareil locomoteur
– réhabilitation après blessure traumatique ou chirurgie
– améliorer les résultats des traitements déjà en cours

Dans certains cas, il se peut qu’un examen médical du vétérinaire soit demandé avant le début du traitement physiothérapeutique afin d’exclure des maladies qui ne sont pas soignables par la physiothérapie.

Je me réjouis de faire votre connaissance.

 

 

 

PhysioHorse offers physiotherapeutic treatment for your horse, dog and cat in and around Lausanne by a qualified animal physiotherapist and veterinarian.

Physiotherapy for your animal can apply for many reasons:

– improve gait
– assist the aging animal
– general well-being
– arthrosis
– tendon injury or prevention of such
– prevention of injuries to the locomotor system
– lumbago
– back pain
– reduce muscular tensions
– improve or maintain fitness, suppleness and balance
– prepare for sporting events and prevent sport injuries
– eliminate, avoid or reduce one-sidedness
– neurological troubles
– in addition to other treatments
– assist recovery from afflictions of the locomotor system
– post traumatic injury or after surgery

If deemed necessary, your veterinarian may need to examine your animal before physiotherapy treatment can start in order to rule out a condition to which physiotherapy does not apply.

I look forward to meeting you

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PhysioHorse bietet ihrem Pferd, ihrem Hund und ihrer Katze in der Umgebung von Lausanne eine physiotherapeutische Behandlung, ausgeführt von einer qualifizierten Tierphysiotherapeutin und Tierärztin.

Tierphysiotherapie kann aus vielen Gründen für ihr Tier sinnvoll sein:

– zur Unterstützung bei Beschwerden des Bewegungsapparats
– nach Verletzungen oder Operationen
– neurologische Störungen
– Arthrose
– Sehnenverletzungen oder um diese zu verhindern
– Verhindern von Verletzungen des Bewegungsapparats
– Kreuzverschlag (Feiertagskrankheit)
– Rückenschmerzen
– Verringern von muskulären Spannungen
– zur Verbesserung oder Erhalten von Haltung, Beweglichkeit und Gleichgewicht
– Vorbereitung auf den Sport und verhindern von Sportverletzungen
– Einseitigkeit verhindern, reduzieren oder beseitigen
– das Gangbild zu verbessern
– das alternde Tier zu unterstützen
– das allgemeine Wohlbefinden zu verbessern

Es ist möglich, dass vor der ersten Behandlung eine Untersuchung von ihrem Tierarzt empfohlen wird um Leiden deren Ursache nicht mit Physiotherapie therapiert werden können auszuschliessen

Ich freue mich Sie kennen zu lernen

 

Le kinésio-tape peut améliorer le travail musculaire et en même temps réduire les tensions musculaires. Par la stimulation des récepteurs dans la peau, il peut avoir un effet analgésique et stimuler la régénération locale

L’électrostimulation peut être utilisée pour réduire les douleurs. Certaines techniques d’électrostimulation ont un effet analgésique, anti-inflammatoire et aident à éliminer des toxines à l’endroit de la stimulation.

 

 

 

 

 

 

 

 

FACEBOOK

Échauffement, effort et récupération: quelques conseils pour votre cheval.


Échauffement:

Le but de l’échauffement est de préparer votre cheval à l’effort qui va suivre afin d’éviter une blessure, une surcharge physique ou des troubles à long terme (p.ex. arthrose). L’échauffement peut également augmenter la performance de votre cheval.
Pour un cheval qui sort de son box, il faut environ 15 minutes pour que la synovie (liquide lubrifiant et nourrissant des articulations) atteigne la qualité nécessaire pour protéger et nourrir le cartilage pendant l’effort. C’est aussi le temps nécessaire pour que le cartilage dans les articulations absorbe assez de synovie pour le rendre souple et capable d’absorber les chocs créés dans les articulations pendant le trot et le galop. Si le cartilage n’est pas assez souple au moment où vous commencez à travailler au trot ou au galop, votre cheval risque de développer de l’arthrose.
L’échauffement a aussi comme but d’augmenter et d’égaliser la distribution de la circulation sanguine dans les muscles. Ainsi, le muscle est bien alimenté en oxygène, avec une distribution homogène dans tout le muscle. Cela permet au muscle de réagir plus précisément, et évite que des parties moins oxygénées ne soient surchargées.
Un bon échauffement doit être effectué au pas et comprendre déjà des exercices avec déplacements latéraux, toujours avec une extension de l’encolure et un engagement des postérieurs.

Effort:

Quand votre cheval s’entraine, que ce soit monté, à la longe, à la main etc… n’oubliez pas qu’il a besoin de pauses de récupération pour reprendre son souffle et se détendre. Après une petite pause aux longues rênes, votre cheval sera de nouveau prêt à se concentrer et ses muscles seront remplis d’oxygène.
Le long muscle dorsal (M. Longissimus dorsi) est un muscle conçu pour transmettre la force du mouvement de l’arrière main sur l’avant-main. C’est donc un muscle de mouvement qui n’est pas censé porter le poids du cavalier. Ce sont les “petits” muscles, comme les Mm. Multifidii, le long de la colonne vertébrale, qui aident le ligament dorsal à supporter le poids du cavalier. Pour entrainer ces muscles, le cheval a besoin d’être en position d’extension de l’encolure, avec le dos courbé vers le haut. Si votre cheval a un dos bien renforcé grâce à ces “petits” muscles, il risque beaucoup moins de développer des problèmes de dos.
Les pauses sont importantes, car un muscle fatigué ne peut pas se développer, et peut même diminuer en taille, force et précision. À l’opposé, un muscle bien reposé et oxygéné se développera plus rapidement et plus précisément. De plus, votre cheval aura plus de plaisir, et sera plus alerte et motivé d’apprendre.
Je vous conseille de faire au moins une pause de 2 minutes avec descente d’encolure toutes les 10 minutes au maximum (voire plus tôt si vous remarquez que votre cheval est fatigué ou n’arrive plus à faire un exercice qu’il venait de faire avant). Si vous ne voyez pas d’amélioration de l’état de votre cheval après la pause, il est temps de s’arrêter!
Des séances plus courtes mais régulières (tous les jours 20 minutes de travail pour un cheval adulte et déjà bien formé et en bonne santé par exemple) auront un meilleur effet d’entrainement que des longues périodes d’entrainement ou on s’arrête quand le cheval est déjà fatigué ou même épuisé! Les exercices de dressage en rassemblé, bien qu’étant un outil parfait pour gymnastiquer votre cheval, sont très épuisants et il faut faire d’avantage de pauses. Cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas faire des longues promenades ou autre activité au pas (et peut-être ludiques). En n’oubliant que 15 minutes d’échauffement, 20 minutes d’effort plus 15 minutes de récupération représentent déjà 50 minutes de travail pour votre cheval.
Un travail irrégulier avec des journées d’entrainement intense suivis de jours de repos (où le cheval ne fait rien du tout) est à éviter à tout prix! Une séance d’échauffement de 15 minutes et une belle promenade, travail à la main ou quelque chose de similaire seront beaucoup mieux pour le bien-être de votre cheval et lui éviteront de fortes courbatures et le risque de se raidir.
Un entrainement diversifié sur des sols différents entraine la coordination de votre cheval et l’aide à éviter de se blesser.

Récupération (retour au calme):

Le retour au calme a pour but d’améliorer la récupération, réduire les risques de blessures et garder votre animal souple. Une bonne récupération aide à améliorer la performance (par le développement des muscles) de votre cheval, ainsi que son bien-être car il ne souffrira pas de fortes courbatures ni de raideurs.
Cette partie se fait de nouveau au pas. Toutes les valeurs physiologiques (respiration, pouls, température, absence de transpiration) doivent être revenues à la normale à la fin de cette période. Le lactate et les micro-œdèmes, qui sont des effets normaux pour tout effort physique, seront éliminés à la fin. Une durée minimale de 10 – 15 minutes est conseillée.

Je vous souhaite beaucoup de succès et une bonne collaboration avec votre cheval.